Kidnapping: L’observance d’une pause par les chefs de gang de Village-de-Dieu et de Gran Ravi n

(TripFoumi Enfo) – Le kidnapping est ce fléau qui tétanise la population haïtienne ces derniers mois. Plusieurs groupes armés de la zone métropolitaine se sont impliqués dans des cas d’enlèvement. Les gangs de Grand-Ravine et de Village-de-Dieu, selon une source proche de la CNDDR, contactée par le quotidien Le Nouvelliste, ont annoncé qu’ils ont observé une pause.

Cette décision survient, toujours selon cette source, après que la Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et de Réinsertion (CNDDR) eut négocié avec ces deux groupes armés. La source a tenu à préciser pour le journal que ces bandits armés ont donné la garantie qu’ils ne procederaient à aucun acte de kidnapping dans cette période.

Questionnée par Le Nouvelliste sur la durée de cette pause annoncée par ces deux bandes armées, la source a fait savoir qu’elle pourrait s’étendre sur un à deux mois environ.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

À rappeler que le dernier rapport de la Celule d’observation de la criminalité du Centre d’Analyse et de Recherche en Droits Humains (CARDH) a révélé que les actes de Kidnappings ont augmenté de 300% pour le mois d’Avril où 91 personnes ont ete enlevées contre 27 pour le mois de mars.

Des citoyens avisés pensent que cette démarche visant à faciliter l’organisation du référendum constitutionnel de Jovenel Moïse et renforce la puissance des bandits armés qui imposent leur loi en toute impunité au sein de la population.

La trêve annoncée par ces malfrats montrent une fois de plus la complicité des dirigeants dans les actes criminels et la faiblesse ou la défaillance totale des autorités policières.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker