Avec “Se mwen li vle”, L-Won plaide pour un amour platonique

(TripFoumi Célébrité) – L’amour, c’est la quête de soi, selon Platon. Une fois trouvé soi-même, à travers l’autre, on n’a qu’à se plier et s’arrêter tout de go. Pour illustrer cela, il faut se fier à L-won. Sans langue de bois et avec sa voix douce, moussée de mélodie, l’originaire de Carrefour chante l’amour platonique et ce, de fort belle manière, qu’on se le dise ! Par ce titre « Se mwen li vle », le jeune chanteur arrive à dire et à décrire, musicalement, presque tout ce qui fait son bonheur.

Quand on aime, on ne compte pas. C’est bien vrai. C’est bien la chanson « Se mwen li vle » qui confirme cela. Ce morceau, sorti avec son vidéoclip , il y a un mois environ, soit au début du mois d’Avril dernier, est un texte où L-Won expose au grand jour sa relation amoureuse. Sa partenaire, raconte le jeune garçon qui va fêter ses 23 ans le 30 mai prochain, bien qu’ayant reçu d’autres offres, a refusé, et s’est livrée à lui. Elle (la jeune fille) a renoncé à toute richesse (biens matériels) que les autres gars lui ont proposée pour rester aux côtés de son amant.

« Pou mwen l pa nwi pran kamyonèt oooh, pandan l gen nèg k ap ofri l djèt oooh ! Elle est jolie, Elle est coquette oh oh ! » voila l’incipit de cette œuvre musicale. Par ces vers « rimés », l’artiste s’octroie une satisfaction du fait d’avoir rencontré cette jolie fille. Pour faire tout ça, le natif du Gémeaux a du mettre sa voix sur un beat-Afro.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Le chanteur-compositeur, se sentant aimé, n’a pas d’autres choix que de se laisser emporter par cet amour platonique. Dans l’un de ses strophes, L-Won avoue apprendre que grâce à son amant les Hommes pourraient aimer sans avoir des intérêts matériels. « Men se li k fè m konprann ke moun pa konn renmen sèlman pou vanite […] Li di m lajan pakapab fè l mache, se avè m l adikteeee », chante-il en refrain.

En interview exclusive avec le journal TripFoumi Célébrité, Wondieph Lozier a fait savoir que « se mwen li vle » est son cinquième morceau solo. Ce dernier témoigne ses vécus et ses sentiments. « Mizik mwen yo, jeneralman, se rezilta sa m viv ak sa m santi, », déclare l’ancien élève du lycée Henry Christophe de Diquini, commune Carrefour, tout en révélant que le feedback reste positif pour sa derrière chanson.

Questionné sur des nouveaux projets, L-Won ne voulait pas trop en parler. Toutefois, le Carrefourois tient à préciser, pour le moment, qu’il n’a aucun grand projet musical. « Bien que mon répertoire soit rempli de musiques, mais je ne vais pas publier pour autant un quelconque album ou un EP », a laissé entendre celui qui commence à chanter depuis à l’âge de 9 ans.

Wondieph Lozier a sorti le 4 Avril dernier son cinquième morceau. Sur les ondes, à la télévision et sur les réseaux sociaux, entre autres, « se mwen li vle » cartonne déjà et ne cesse de conquérir des coeurs, notamment les amoureux.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker