À l’approche du référendum, le gouvernement parle de Covid-19

(TripFoumi Enfo) – Pour organiser les carnavals régional et national, le gouvernement haïtien n’a pas tenu compte des conséquences sanitaires, puisque, en à croire les déclarations du ministère de la santé publique, la Covid-19 est encore en Haïti.

Arrivé à un moment, Ce ministère a même cessé de donner des chiffres liées aux nouvelles contaminations, ce qui prouverait une baisse nette et considérable du nombre des infectés.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

À l’étonnement de plus d’un, le gouvernement, ainsi que certains journalistes proches du pouvoir, retournent avec ce sujet, relayé des cas qui seraient dus à la propagation du virus. Ces alertes précèdent la date du 27 juin prévue pour la ténue du référendum de Jovenel Moïse, ce qui rend plus suspecte leur démarche.

Ainsi, est-il probable que le respect des mesures barrières soit à nouveau exigé et que tout contrevenant soit passible à des réactions violentes de la Police. Et là, les citoyens peuvent ne pas pouvoir réunir pour dire NON au référendum, par le simple fait qu’ils doivent respecter la distanciation physique.

À noter, le gouvernement s’est déjà donné ce prétexte pour réprimer des citoyens qui exigeaient que des actions concrètes soient posées contre l’insécurité.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker