Éventuel paiement des gangs armés pour une trêve du kidnapping, le gouvernement dénonce des mensonges destructeurs

(TripFoumi Enfo) – « Ces quinze dernières années, le mensonge le plus grossier et sans état d’âme s’est imposé chez nous comme un atout majeur pour dénigrer, détruire et se positionner sur l’échiquier politique », ainsi parla le ministre de la Culture et de la Communication, M. Pradel Henriquez, ce mardi 11 mai 2021 autour des informations qui circulent et qui font croire que les bandits auraient été payés par le pouvoir pour prendre une trêve contre le kidnapping.

Dans un communiqué du Ministère de la Culture et de la Communication paru ce 11 mai, M. Pradel Henriquez dénonce avec la plus grande véhémence les personnes malintentionnées qui auraient accusé le pouvoir d’avoir financé les bandits armés pour exiger une trêve. Selon lui, le mensonge est devenu un atout en Haïti pour les destructeurs.

Plus loin, le MCC se dit scandalisé de voir à la télé et d’entendre à la Radio des voix autorisées répéter de tels propos. « Le mensonge devient un cheval de bataille politique, mais quand il est effronté, il devient ridicule », a écrit M. Henriquez qui confirme d’un autre côté que Jovenel Moïse continue les discussions avec certains acteurs afin de trouver une solution concertée à la crise.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

En fin de note, le MCC invite la population à collaborer afin de résoudre le problème de l’insécurité et rappelle également aux gangs armés que le kidnapping est donc purement et simplement un crime.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker