Les Haïtiens en situation irrégulière au Chili ont 180 jours pour se conformer, sinon ils seront tous déportés

(TripFoumi Enfo) – Les Haïtiens migrés au Chili dont leurs passeports sont périmés, ont un délai de 180 jours pour se mettre en règle ; sinon, ils seront rapatriés vers Haïti. C’est ce qu’a rapporté ce 11 mai Obenson Libérus, un jeune vivant au Chili depuis plusieurs années.

Cette mesure nouvellement prise par le gouvernement chilien ne concerne pas que les Haïtiens dont leurs permis de voyage sont arrivés à terme, ceux-là qui n’ont pas de casier judiciaire (Certificat de bonne vie et mœurs) en sont aussi concernés, a-t-il ajouté à la rédaction de TripFoumi Enfo.

Toujours selon M. Libérus, parmi ces Haïtiens en situation irrégulière, il y en a qui ont renouvelé leur passeport depuis tantôt 18 mois, mais le Consulat d’Haïti au Chili semble ne jamais faire le suivi nécessaire. Jusqu’à date, ils peinent encore à trouver la version mise à jour de leur passeport.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« Nous les Haïtiens sommes vraiment seuls au Chili. Il semble que nous n’avons aucun représentant effectif au près de ce pays. On nous a battus, tués, emprisonnés, poignardés, maltraités… comme si nous étions des chiens sans maîtres », se plaint M. Libérus qui dit avoir écrit le Premier ministre a.i Claude Joseph à ce sujet, toujours en attente d’une réponse.

Plusieurs jeunes Haïtiens résidant au Chili se plaignent de cette situation où l’État Haïtien via la DCPJ ne manifeste aucun intérêt à leur venir en aide. Certains d’entre eux ont participé à l’émission TI KOZE AK TT juste pour solliciter l’aide des autorités haïtiennes afin de se procurer du Certificat de bonne vie et mœurs.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker