La trêve des gangs de Village de Dieu et de Grand-Ravine est payée par le pouvoir en place, RNDDH

(TripFoumi Enfo) – Les citoyens ont environ deux mois pour vaquer à leurs activités sans peur d’être enlevés par les gangs de Gran-Ravine et de Village-de-Dieu. Et cela est possible grâce à une trêve annoncée par ces derniers. Pour le Réseau National de Défense des Droits Humains, il s’agit d’une pause payée par l’Exécutif.

Le Coordonnateur général de cette organisation des droits humains, Pierre Espérance, ces gangs ont été monnayés pour l’observation de leur pause dans leurs actions criminelles à travers la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Par ailleurs, le numéro 1 du RNDDH dénonce ce geste de l’équipe au pouvoir. « Cette dernière pose cette action en vue de montrer à la communauté internationale que le climat de sécurité du pays est propice pour la tenue des élections en Haïti, déclare-t-il.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Le pouvoir en place est souvent taxé de s’associer à des groupes armés dont ceux de la coalition G9 an fami e Alye, laquelle coalition a été faite sous la recommandation de la Commission Nationale de Désarmement et de Réinsertion (CNDDR).

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker