Le 30 mai 2021, GACF lance une journée de dépistage du cancer du col de l’utérus

(Tripfoumi Enfo)- Chaque année, plus de 310.000 femmes meurent de cancer du col utérin dans le monde. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ce chiffre devrait atteindre près de 460.000 décès par an d’ici 2040, à moins que des mesures préventives ne soient mises en œuvre rapidement. Au regard de ces chiffres étourdissants, il est clair que le cancer du col de l’utérus représente un danger imminent. Considéré, d’après les études réalisées, comme le quatrième cancer le plus fréquent chez les femmes de 25 à 44 ans, le cancer du col de l’utérus ne doit pas être pris à la légère.

En vue de ne pas se faire surprendre par ce fléau, il est toujours bon de subir le Papanicolaou test couramment appelé “Pap test”. Nombreux sont des groupes et organisations qui se lancent dans une lutte préventive et de dépistage du cancer du col de l’utérus pour la sauvegarde de la vie des femmes. C’est le cas du “Gwoup Ann Chanje Fonvèrèt (GACF)” qui, dans le but de continuer à faire le social, lance une journée de dépistage du cancer du col utérin au bénéfice des femmes de Fonds-Verrettes.

Le Cancer du col de l’utérus (CCU) est une tumeur localisée au niveau de la muqueuse utérine. Cette pathologie survient après une exposition prolongée au papillomavirus humain (HPV). La précocité des rapports sexuels, le tabac, la multiplicité des partenaires, la multiparité, l’utilisation prolongée de contraceptifs hormonaux …sont, entre autres, des facteurs de risque du CCU. Cette maladie est évitable par la vaccination et traitable par la détection précoce d’où l’importance du dépistage du col de l’utérus. Le dépistage repose sur l’analyse d’un prélèvement au niveau du col, il permet de détecter au plus tôt des cellules anormales du col utérin ou la présence du virus (test HPV).


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

De plus en plus fréquent surtout chez les jeunes femmes haïtiennes, le cancer du col de l’utérus pose de vrais problèmes en Haïti. Soucieux du danger, le Gwoup Ann Chanje Fonvèrèt (GACF), dans l’idée de secourir les femmes, organisera gratuitement le 30 mai prochain une campagne de dépistage du cancer du col de l’utérus. Pour l’occasion, une équipe de professionnels compétents composée de généralistes, gynéco-obstétriciens, infirmières et aides-soignants sera présente, munie de tout type de matériels essentiels. La coordonnatrice du GACF, Manoucheka Paul souligne à la rédaction de TripFoumi Enfo en s’adressant, bien sûr, au scepticisme de celles qui peuvent avoir des doutes : “ Nou pa bezwen enkyete nou, GACF p ap riske vi nou. Nou se Fonvèrèt, Fonvèrèt se nou”. Une semaine de mobilisation est prévue à cette fin.

Le “Gwoup Ann Chanje Fonvèrèt” ou Groupe d’Appui au Changement de Fonds-Verrettes (GACF) créé le 25 février 2015 par Thériel Thélus dans le but de réunir les filles et fils de cette commune éparpillés un peu partout dans le monde est une organisation apolitique et à but non lucratif qui œuvre dans les domaines de santé, du reboisement et de l’éducation. Se souciant de la santé et du bien-être collectif de la communauté, le GACF s’adonne au social pour une société plus juste et plus équitable.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker