Selon Fritz Saint-Fort, DDNE, les quatres policiers ayant battu Peguy Siméon sont en isolement

(TripFoumi Enfo) – Depuis tantôt quarante-huit heures, une vidéo montrant quatre policiers massacrer un jeune garçon devient virale en Haïti. Pour fournir des explications appropriées, le Directeur Départemental du Nord-est, l’inspecteur Fritz Saint-Fort, a été l’invité de l’émission Panel Magik ce mercredi 12 mai 2021. Selon lui, les quatres policiers sont identifiés et placés en isolement pour attendre les enquêteurs de la DCPJ.

À en croire les propos de l’inspecteur Saint-Fort, les autres policiers qui ne participaient pas à l’acte mais qui étaient sur place sont également convoqués pour répondre aux questions des inspecteurs de la direction régionale du Nord-est de la Police Nationale d’Haïti.

« Quand nous avons questionné les policiers, ils n’ont pas rapporté ce qui s’est passé fidèlement. Ce n’est qu’avec la publication de la vidéo qui devient virale qu’on a pu voir la gravité de leurs actions. Mais, avec l’aide du commissaire de police de Ouanaminthe, on a pu les identifier. Leurs armes ainsi que leurs badges sont donc confisqués », a expliqué M. Saint-Fort au micro de Robenson Geffrard et de Roberson Alphonse.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Nous devons rappeller que le jeune Peguy Siméon revenait à peine de la République Dominicaine où il a passé plusieurs années. Ce n’est qu’en voulant profiter d’un bus de l’Eglise Catholique qui assurait le même trajet que lui qu’il fut interpellé, maltraité, humilié et tué par des agents de la PNH sous les yeux impuissants de tout le monde.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker