Sonson Lafamilia arrêté en République Dominicaine

(TripFoumi Enfo)- Le nommé Woodly Ethéart alias Sonson Lafamilia, un membre puissant du gang « Galil », en Haïti, a été arrêté dans la soirée du samedi 15 mai 2021, à Santo Domingo, capitale de la République Dominicaine, par les Services Secrets Dominicains, selon les informations parvenues à notre rédaction.

Le présumé kidnappeur , Woodly Ethéart, aurait accompagné le groupe « Sweet Micky », dirigé par l’ancien président de la République d’Haïti, Michel Joseph Martelly, pour assiter à sa prestation en terre voisine au cours de la soirée du vendredi 14 mai dernier. Un jour après, les autorités dominicaines l’ont mis sous les verrous.

Le 8 mai 2014, Woodly Ethéart et Renel Nelfort alias Renel Le Récif avaient été appréhendés par la Police Nationale D’Haïti alorsqu’ils s’étaient présentés volontairement au cabinet du juge Sonel Jean-François en compagnie de deux de leurs avocats, dont l’ancien commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Claudy Cassant.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

En Avril 2015, Sonson Lafamilia, interpellé pour son implication présumée dans des actes d’enlèvement suivis de séquestration de personnes contre rançon, trafic illicite de stupéfiants, blanchiment des avoirs, détention illégale d’armes à feu et association de malfaiteurs, avait été libéré par le juge d’instructeur Lamarre Bélizaire tandis qu’une ordonnance du juge d’instruction au tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Sonel Jean-François, en date du 5 mars 2015, renvoyait Woodly Ethéart et son ami Renel Nelfort par devant le tribunal criminel pour être jugés.

En mai 2018, la Cour de Cassation avait annulé la décision du juge Belizaire, et a ordonné que l’affaire soit entendue devant le même tribunal avec une autre composition à la suite d’un pourvoi exercé devant la cour de Cassation par le ministère public.

Après un arrêt-ordonnance émis par la Cour d’appel de Port-au-Prince en Aout 2019, le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince d’alors, Paul Eronce Villard avait envoyé une correspondance à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) pour lui demander de rechercher et d’arrêter Sonson Lafamilia.

Malgré que la DCPJ avait émis son avis de recherche à l’encontre de Wilson Ethéart, le présumé chef de gang n’a pas été mis aux arrêts par les autorités. Arrêté samedi en République Dominicaine, Sonson Lafamilia sera-t-il extradé vers Haïti dans les heures qui viennent ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker