Barbecue menace de prendre les armes pour défendre le référendum de Jovenel Moïse

(TripFoumi Enfo)- Le puissant chef de gang, Jimmy Chérizier aka Barbecue met en garde. Pour lui, de deux choses l’une : guerre civivle ou le référendum de Jovenel Moïse, dont le mandat a pris fin depuis le 7 février dernier.

Barbecue se positionne pour la réalisation du référendum le 27 juin prochain. Au cas où le référendum n’aurait pas lieu, une guerre civile se tiendra, selon l’ancien policier révoqué.

Après avoir été blessé par balles le mercredi 11 mai dernier, Jimmy ya bezwen, nom de Facebook, devient plus menaçant que jamais. Un véritable animal traqué qui cherche à sortir toutes ses griffes, c’est lui.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« Si referandum lan pa posib jan nou ap fèl la, kijan nou pral fè tranzisyon sa la a ? Sa ka la ka wèl », menace celui contre qui plusieurs avis de recherche ont été décernés par Police Nationale d’Haïti (PNH).

L’homme, qui étend ses tentacules sur Delmas 6, a publié un autre message teinté de menaces sur son compte Facebook. « Nou mèt kraze, brize, referandum tèt dwat… Sinon… », écrit-il.

Des rapports des organisations des Droits Humains comme le RNDDH avaient révélé que Jimmy Chérizier travaille pour le compte du pouvoir en place.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker