les zones côtières, aux cœurs des priorités du Ministere De l’Environnement

(TripFoumi Enfo) – Les zones côtières ont été aux cœurs des priorités du Ministère De l’Environnement (MDE) lors d’une étude réalisée par M. Philippe MATHIEU et dont le rapport a été présenté à l’hôtel Royal Oasis, le 4 mai dernier.

Une réalité qui s’impose de plus en plus aux haïtiens qui fréquentent régulièrement nos villes côtières leur dégradation continue et ce, à un rythme exponentiel. Elle est souvent le fait de notre incivisme et dans d’autres cas, les effets du réchauffement climatique. Mais, les décisions pour freiner cet état de fait, étaient loin d’exister. De ce fait, le Ministère De l’Environnement à l’image de son titulaire Abner DÉCEMBRE avait commandé une étude portant sur Analyse de la vulnérabilité des zones côtières et stratégies d’adaptation aux changements climatiques

Le 4 mai dernier, un atelier de travail réunissant les cadres des Ministères de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) et De l’Environnement (MDE) ont eu a recevoir du maître d’œuvre M. Philippe MATHIEU durant cet atelier de restitution, le rapport de cette étude. L’expert a eu à rappeler que les côtes d’Haïti s’étendent sur 1771 kilomètres soit 52% des communes.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Ce rapport d’évaluation a été accompagné d’une proposition de stratégies pour s’adapter aux changements climatiques à travers le Plan National du MDE.

La République d’Haïti a fort à faire pour redresser son environnement et plus particulièrement, ses côtés qui ont toujours été des plus belles de la caraïbe et qui attiraient les regards des touristes venant d’horizons divers. Mais, l’environnement n’est toujours pas une priorité d’Etat à travers le budget de la République.

Alors, cette étude pourra t-elle véritablement contribuer à améliorer la situation et redresser l’image de nos côtes ?

Attendons de voir la suite dans cette République où le suivi des activités de l’État n’est jamais à l’ordre des priorités !

Rappelons que cette activité – atelier a reçu l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Haïti.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker