Environ 120 personnes tuées et 161 maisons incendiées à Bel-Air et à Cité-Soleil, selon un bilan du RNDDH s’étendant d’Août 2020 à mai 2021

(TripFoumi Enfo) Le Réseau National de Défense des Droits Humains(RNDDH) a dressé un bilan accablant des actes criminels enregistrés dans les quartiers de Bel-Air et de Cité-Soleil. Plus de 120 morts et 161 maisons parties en fumée de mois d’Août 2020 à Mai 2021, selon un rapport de cette organisation des Droits humains.

D’après ce document publié par le RNDDH le 20 mai dernier, au Bel-Air, environ 81 personnes ont été tuées par balles contre 44 à Cité-Soleil, un bilan qui s’étend sur la période d’Août 2020 à Mai 2021.

Parmi les 81 personnes assassinées au Bel-Air, le réseau compte 12 femmes. S’y ajoutent 20 personnes disparues et 18 autres blessées, 165 maisons incendiées et 13 autres pillées.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Ainsi, 296 enfants sont devenus orphelins au moins d’un membre de leur famille et 262 familles sans un toit où dormir, d’après les détails fournis par le document de cette organisation.

Quant à Cité Soleil, 40 morts par balles sont enregistrés, parmi eux, 11 femmes. Ajoutent à cela 7 individus portés disparus, 15 autres blessés par balles, une femme violée et 3 maisons calcinées, laissant ainsi 132 enfants orphelins.

Face à cette situation, le Réseau National de Défense des Droits Humains lance, tout en dénonçant l’inaction des autorités dans ces quartiers en vue de stopper cette situation, un appel à ces dernières de manière à agir de façon illico pour éviter d’éventuelles victimes.

Rappelons que de 2008 à 2021, déjà 12 massacres et plusieurs attaques armées sont enregistrés par le RNDDH dans plusieurs quartiers défavorisés de la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker