La région des Palmes, déjà à l’assaut contre le référendum de Jovenel Moïse ?

(TripFoumi Enfo) – Lors d’une tournée dans la région des Palmes (Petit-Goâve, Grand-Goâve et Léogane), l’opposition politique y a déposé ses pièges de façon à faire échec au projet du référendum du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK).

Plusieurs organisations de l’opposition telles « Matris Liberasyon », « Nou Konsyan », Secteur Démocratique et Populaire n’entendent pas lâcher prise dans leur combat contre la prise en otage du pouvoir par Jovenel Moïse. C’est ainsi qu’elles se sont rendues dans la région des « Palmes » pour planifier les stratégies à utiliser par barrer la route à la tenue du référendum constitutionnel prévu pour le 27 juin prochain.

Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, on peut voir des citoyens brandir leur machette, une façon pour eux de dire qu’ils sont sur leurs gardes.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Dans une note publiée ce samedi 29 mai, le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) dit saluer la réussite de cette tournée. « On n’acceptera jamais en Haïti une constitution accordant à un Président l’impunité permanente et éternelle pour les actes commis dans l’exercice de ses fonctions », peut-on lire dans cette note.

Elles sont nombreuses les voix qui s’élèvent contre ce projet qui, de l’avis des plus avisés, est illégal dans la mesure où il viole l’article 284-3 de la constitution de 1987. Jovenel Moïse, quant à lui, fait fi de toutes préoccupations en avançant dans sa démarche. À quoi peut-on s’attendre dans les jours à venir ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker