Des dirigeants du “Mouvman Popilè Nò”, machettes en main, disent non au référendum

(TripFoumi Enfo)- La chronique d’une guerre civile est déjà annoncée sur Haïti à l’occasion du déroulement du référendum prévu pour le 27 juin prochain. Après Me Jean Danton Léger et quelques citoyens de la commune de Léogane ont brandi leurs machettes pour dire non au référendum constitutionnel, des membres de la structure politique « Mouvman Popilè Nò » ont exposé les leurs, tout en lançant des propos hostiles pour dire non également à ce projet.

Aux termes d’une conférence de presse déroulée ce jeudi 3 juin 2021 dans le département du Nord, des dirigeants du « Mouvman Popilè Nò » ont annoncé qu’ils sont prêts à faire échec au projet de référendum constitutionnel de Jovenel Moïse.

Selon ce qu’a rapporté l’agence en ligne Gazette Haïti News, des militants ont scandé à la Dessalines : »Koupe tèt boule kay ». Ils ont exhibé également leurs machettes.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

En cette même occasion, ces militants politiques s’en sont pris aux membres du gouvernement en place comme le premier Ministre a.i Claude Joseph, Mathias Pierre, au Comité Consultatif, dirigé par l’ancien Président Boniface Alexandre, aux membres du Conseil Électoral Provisoire et à Jovenel Moïse.

Des secteurs clés de la vie nationale ont déjà levé leurs voix contre ce projet, tandis que l’exécutif ne jure que par son organisation le 27 juin prochain.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker