Pendant ce temps, Léon Charles quitte le pays !

(TripFoumi Enfo) – Plus que jamais, les bandits armés règnent en maîtres et seigneurs en Haïti. Au Sud de la capitale, ils se livrent à des combats mortels. Pour les quartiers de Bel-Air et de Delmas 2 et 4, la réalité est la même. Cette situation, d’allure de la fin du monde, n’a pas empêché le Directeur a.i de la Police Nationale d’Haïti Léon Charles de laisser le pays pour les États-Unis.

Selon les informations dont dispose la rédaction de TripFoumi Enfo, c’est le jeudi 3 juin 2021 que Léon Charles a effectué ce voyage chez l’Oncle Sam, où vit sa famille depuis un certain temps, alors que le pays est sous l’emprise des affrontements entre groupes armés même avant son départ.

C’est comme un capitaine de bateau qui se jette à la mer, pour se sauver, juste parce que son navire se trouve confronté à des difficultés sur les eaux. Ce faisant, plus de 10 millions de passagers (Haïtiens) à bord ne savent à quel saint se vouer et deviennent des proies pour des bêtes sauvages que sont ces bandits armés.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Depuis le retour de Léon Chales à la tête de l’institution policière, les gangs armés trouvent un véritable boulevard pour commettre leurs forfaits dans le pays. Aucune action concrète n’est posée jusqu’ici par l’ancien ambassadeur d’Haïti à l’Organisation des États Américains (OEA).

La population haïtienne est livrée entre les mains des individus armés qui la terrorisent et pourtant elle paie ses taxes pour avoir la sécurité comme il faut. Quand la mission pour laquelle on a été appelé n’est pas accomplie, il faut savoir tirer la révérence. Léon Charles, à vous de jouer !

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker