À la veille de l’arrivée de la mission de l’OEA, le pays est à feu et à sang

(TripFoumi Enfo) – Les violences des bandes armées s’intensifient au cours de ces derniers jours dans les quartiers métropolitains de Port-au-Prince, plus précisément à Martissant, Fontamara, Delmas 2, Bel-Air et Cité-Soleil. Au moins une dizaine de morts dans les rangs de la population civile ont été enregistrées. Des milliers de gens dont des enfants et personnes âgées ont laissé leurs habitats et se sont réfugiés dans divers endroits. Des sous-commissariats attaqués. Des policiers sont morts. À la veille de l’arrivée de la mission de l’OEA en Haïti, le pays est à feu et à sang. Est-ce une coïncidence ou une justification?

La mission de l’OEA est attendue ce lundi 7 juin à Port-au-Prince. Ce, pour répondre à la demande du gouvernement haïtien pour faciliter un dialogue devant permettre un climat de paix pour la réalisation du référendum et les élections qui n’ont pas été réalisées depuis plus de 5 ans dans le pays sur l’administration de Jovenel Moïse.

Plus d’un se questionne sur l’arrivée de l’OEA en Haïti et veut établir le lien de cette mission avec les violences des gangs dans les quartiers populaires. “Se demen OEA ap vin Ayiti a pa vre?!? 🤔
Nou gran timoun, nou konprann” s’interroge l’activiste Velina Charlier faisant partie de la structure NouPapDomi.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Si la présence de l’Organisation des États Américains sur la terre Dessalinienne concernerait en toute évidence la politique, cela n’empêche pas certains acteurs de décliner à l’avance l’invitation de la structure. C’est le cas pour le leader de la Plateforme Pitit Desalin, Jean-Charles Moïse, qui a fait l’annonce depuis son compte Twitter.

“PPPD remèsye OEA pou envitasyon chita pale sou kriz Jovenel Moïse deklannche nan peyi a men li dekline envitasyon 8 jen an, a écrit l’ancien sénateur du Nord, avant de préciser dans une autre phrase, “Solisyon kriz la dwe soti nan mitan tout fòs viv peyi a. Referandòm ilegal ak eleksyon san patisipasyon pa solisyon.”

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker