Valendy Thesnor, lauréate de “ Ma Thèse en 180 secondes”, représentera Haïti pour la finale internationale

(TripFoumi Célébrité) – Pour une deuxième fois durant l’année 2021, une Haïtienne aura à représenter le pays à travers un concours en France, à Paris. Il s’agit de Valendy Thesnor, celle qui vient de décrocher le prix du public et le premier prix du jury de « Ma Thèse en 180 secondes en Haïti » pour cette année. Ce qui lui donne un billet pour la finale internationale, prévue pour septembre prochain.

« Ma Thèse en 180 Secondes »(MT180), est un concours international francophone lancé au Québec, province française, où s’affrontrent divers doctorants de quelques pays francophones. Avant la grande finale de ce concours, celle dite internationale, une finale nationale a lieu afin de trouver le/la représentant (e) de chaque pays.

Pour la deuxième édition de ce concours en Haïti, Valendy Thesnor, doctorante en phytochimie/pharmacognosie en cotutelle à l’Université d’État d’Haïti (UEH) et l’Université des Antilles (UA), a su comment jongler avec les mots pour une synthèse d’un travail de plus de quatre ans sur une durée de trois minutes seulement.

Avec précision et conviction, celle qui a été sélectionnée parmi les 13 boursiers d’Anténor Firmin en 2020, a présenté sa thèse : Extraction, fractionnement, isolement et caractérisation GC-MS, LC-MS, RMN et électrochimie des composés à activité anti-bactérienne potentielle issue de la pharmacopée végétale caribéenne (TRAMIL) » sous la direction de trois professeurs : Gerardo Cebrian-Torrejon (UA), Yvens Cheremond (UEH) et Zohra Benfodda (Université de Nîmes).

Cette thèse lui a valu le premier prix du public et également celui du jury composé de Mme François Balais, Directrice de l’Institut Français en Haïti (IFH); M. Jean-Bayard Bien-Aimé, Chargé de programme national Gouvernance et Droits Humains à l’Ambassade de Suisse en Haïti et de Worlgenson Noël, Journaliste à Le Nouvelliste.

La finale de ce concours s’est déroulée le mardi 8 juin 2021 à l’IFH sous les yeux du directeur de l’AUF-Caraïbe, M. Saulo Neiva. La lauréate Valendy a reçu un ordinateur et un bon d’achat de livres pour un montant de 500€.

Cette étape franchie, toutefois ce n’est pas encore la fin du concours. Selon un Tweet de L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), l’intéressée aura à défendre les couleurs d’Haïti à la finale internationale en septembre, à Paris.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker