Bòbèch powetik, une activité au chevet de la poésie à Petit-Goâve

(Trip Foumi Enfo)- La commune de Petit-Goâve a été le théâtre d’un événement lié à la poésie le jeudi 10 jun 2021. C’est sous l’initiative du jeune peintre haïtien, Wis’Art, que la cité soulouquoise a reçu un concert saoulé de poésie où des textes d’environ 40 auteurs parlaient sans répit dans les locaux de Café Péroni.

Wismy Faustin (Wist’Art), questionné par la rédaction de TripFoumi Enfo sur la raison qui le motive à réaliser un tel événement, l’écrivain en herbe répond en ces termes : »cettte activité tend à valoriser la littérature en général, mais d’une manière spéciale la poésie considérée comme un outil de combat ».

Quoique la pluie ait été de la partie, cela n’a pas empêché une centaine de personnes, dont des écoliers, de payer leur présence. En toute convivialité et camaraderie et dans une ambiance de fou-rire, la joie était à son paroxysme.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

À cette journée où la poésie était à l’honneur, des voix comme Ricky Fou Conscient, Celisca Ernst Blochby, Sama Mélodie, Clara, Jim Laporte et Fils des mots ont soufflé dans les narines des écrits poétiques pour leur donner un nouveau souffle de vie. La poésie s’est partagée entre l’oraliture et l’écriture dans la ville de Dany Laferrière.

Si cette première édition de bòbèch powetik a été une réussite totale, selon Wismy Faustin, ce dernier n’est pas en mesure de fixer une nouvelle date pour la deuxième édition. Toutefois, le jeune Petit-goâvien donne la garantie que d’autres événements pareils seront réalisés au niveau de la première ville de la colonie française.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker