Le Bâtonnier de Fort-Liberté dit non au référendum

(TripFoumi Enfo) – Même le report à une date non encore connue du référendum de Jovenel Moïse n’arrive pas à faire taire des voix contre ce projet. Dans cette même perspective, le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Fort-Liberté, Evens Fils, s’érige contre les velléités de l’équipe en place de changer la constitution.

L’homme de loi estime que l’équipe au pouvoir n’a aucune légitimité pour doter le pays d’une nouvelle constitution. » L’idée de réaliser un référendum n’est pas possible avec Jovenel Moïse comme Président de facto dans la mesure où l’article 284-3 interdit cela, argumente-t-il.

D’ailleurs, avance-t-il, les gens qui s’apprêtent à changer la loi-mère ne l’ont jamais respectée dans le cadre de l’exercice de leur pouvoir. Ansi, il demande à la population haïtienne de faire tout ce qui est en son pouvoir pour contrecarrer ce projet.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

S’il est un fait connu, c’est que le référendum de Jovenel Moïse se trouve dans une impasse difficile et risque même de ne pas réaliser, tant des secteurs et de citoyens s’y sont opposés.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker