Jovenel Moïse contraint de supprimer son dernier tweet sur le référendum ?

(TripFoumi Enfo) – S’étant accroché à la volonté de changer la constitution haïtienne par voie référendaire, personne ne saurait si Jovenel Moïse allait faire autant de pas en arrière en moins d’une journée.

Après avoir posté sur son compte Twitter un message qui réitère son envie d’organiser le référendum pour changer la constitution du pays, Jovenel Moïse a rétracté, et a supprimé ce message qui ne conviendrait pas à ce qui a été débattu lors de sa rencontre avec la mission de l’Organisation des États Américains (OEA).

Après sa rencontre avec les missionnaires de l’OEA, Jovenel Moïse avait twitté : »Je remercie la mission de l’OEA pour sa présence en Haïti, malgré la pandémie. J’en ai profité pour solliciter le support de l’Organisation dans le cadre de l’organisation des élections, notamment sur le plan sécuritaire. L’implication de l’OEA dans le processus sera capitale. »

Interprétant son message, des gens pensent que Jovenel Moïse a mis de côté le référendum, puisque c’est l’une des rares fois qu’il arrive à parler d’élections sans aborder la question de référendum.

Moins de deux jours plus tard, le truvien a posté : »Nan diskou 1er janvye 2021 an, mwen te di ane sa se ane referandòm, eleksyon ak enèji. Nou kenbe pwomès nou. 2zyèm teks konstitisyon an disponib. Mwen envite nou fè deba sou li. Korije sa k dwe korije ladann. Ann kontinye pale ak pèp la pou l ka konprann pi byen sa yon referandòm vle di. » Dans moins de 12h, ce message a été effacé.

Jovenel Moïse contraint de supprimer son dernier tweet sur le référendum ?

Pour plus d’un, Jovenel Moïse a été rappelé par les diplomates de l’OEA. Ce qui ferait croire que la page de la réalisation du référendum est déjà tournée, et le cap serait désormais mis sur l’organisation des élections. Un pari qui pourrait être ajourné lui aussi, considérant le climat. A-t-il été contraint de supprimer son tweet ? Est-il un chef indépendant?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker