Affaire Monferrier Dorval : Les agents de sécurité du juge instructeur Renord Régis désarmés

(TripFoumi Enfo) – L’instruction concernant l’assassinat du bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferier Dorval, est dans l’impasse. La Direction de la Police Nationale d’Haïti a fait désarmer tous les policiers qui assuraient la sécurité du magisrat instructeur Me Renord Régis, selon le quotidien Le Nouvelliste.

Dix mois après l’assassinat du bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, l’instruction concernant ce dossier peine à avancer. Selon une source proche du juge intructeur, contactée par le journal Le Nouvelliste, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince Me Bed-Ford Claude refuse d’exécuter les ordonnances du magistrat instructeur, Renold Régis.

Environ 8 ordonnances du juge d’instruction ont été envoyées au chef du parquet de Port-au-Prince pour l’audition des personnes comme Aramick Louis, Carl Murat Cantave, Joseph Jouthe, Martine Moïse et Guichard Doré. Mais, le chef du parquet n’y a donné aucun suivi.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Martine Moïse, la femme de Jovenel Moïse, locataire échu du palais national, devait être entendue le jeudi 17 juin dans le cadre de ce dossier. Mais, elle a décidé de partir avec son mari en direction de la Turquie « , a dénoncé cette source, soulignant que même le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) ne fait pas cas du magistrat instructeur.

La Direction Générale de la Police Nationale Nationale d’Haïti n’apporte, pour le moment, aucune précision sur ce dossier. Ce qu’il faut rappeler, c’est que Me Monferier Dorval a été assassiné chez lui le 28 Août 2020 à Pèlerin 5 non loin de la résidence privée de Jovenel Moïse.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker