Robert Harry Bretous, l’assassin présumé de Nancy Dorléan et Sébastien Petit, décédé en prison

(TripFoumi Enfo) Robert Harry Bretous, l’assassin présumé des deux jeunes danseurs, Nancy Dorléan et Sébastien Petit, décédé dans la nuit de dimanche 20 juin à la Prison Civile de la Croix-des-Bouquets (Ouest).

Ignorant pour l’heure les vraies causes de sa mort, les informations dont dispose la rédaction de TripFoumi Enfo font croire que l’homme de 39 ans aurait présenté des symptômes liés au nouveau coronavirus avant de passer de vie à trépas.

Désormais défunt, Mr. Bretous était le suspect principal dans les enquêtes menées par la Direction Centrale de la Police Judiciaire relatives à l’assassinat de Nancy Dorléan et Sébastien Petit, deux jeunes danseurs, respectivement âgés de 25 et 20 ans.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Ces derniers s’étaient rendus à une répétition en vue de se produire dans un concert de l’artiste Misty Jean, qui était prévu pour le 2 juillet 2020. Après la séance de répétition, ils ne sont jamais revenus à la maison.

Plusieurs jours après leur disparition, leurs corps calcinés ont été découverts dans la commune de Tabarre. Étant activement recherché par la PNH pour son implication présumée dans l’assassinat de ces deux jeunes, Robert Harry Bretous s’est livré à la DCPJ le mercredi 8 juillet 2020.

Il a avoué à la DCPJ qu’il a tué les deux jeunes chorégraphes lors de son audition. Du coup, les autorités judiciaires l’ont incarcéré à la prison civile de la Croix-des-Bouquets jusqu’à ce dimanche 20 juin où il a rendu son dernier souffle.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker