“Revolisyonè pa konn nan vòlè grenn magi”, répond Antonio Chéramy aux “révolutionnaires” du G9

(TripFoumi Enfo) – Antonio Chéramy a répondu ce 26 juin 2021 aux récents actes du G9, apparentés à la révolution. Pour lui, les révolutionnaires ne sont pas des voleurs, mais des gens qui veulent basculer un système. Il a fait valoir cette idée au micro de Caraïbes FM, à l’émission «Ranmase» de ce samedi.

Pour l’ancien sénateur de l’Ouest, ces gangs armés du G9 font le travail du pouvoir en place. Se faisant passer pour des révolutionnaires, il croit que ces violeurs, kidnappeurs, assassins sont de préférence des voleurs. Il se réfère à Fidel Castro ou à Che Guevara pour donner des exemples de révolution, arguant que ce coup est une énième œuvre de communication politique d’Antonio Solar.

Plus loin, Jean Monard Métellus, l’animateur de l’émission, rapporte que Jimmy Chérisier, alias Barbecue, lui promet la mort. Le chef de gang a même appelé le responsable du 94.5 FM en stéréo pour affirmer sa volonté d’assassiner le journaliste du fait qu’il critique les actes du G9 mais n’a jamais critiqué ceux de Ti-Gabriel à Cité-Soleil.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Avec un discours similaire à celui de Jovenel Moïse, plus d’un croit que Barbecue travaille pour le pouvoir en place. Ils associent les récents actes du G9 aux volontés du palais national de semer le chaos dans le pays, dans le mépris la plus totale de la douleur de la population. «Parler de révolution et plonger ce que vous prétendez défendre dans la misère peut être toute autre chose, sauf une révolution», soutient Antonio Chéramy.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker