Le référendum programmé le même jour que la présidentielle et les législatives : à quoi s’attendre ?

(TripFoumi Enfo) – Après avoir été reporté à deux reprises, le référendum est enfin reprogrammé. Selon le nouveau calendrier du Conseil électoral de Jovenel Moïse. C’est au même jour que la présidentielle et les législatives que sera organisé le référendum qui devait avoir lieu le dimanche 27 juin 2021.

Ainsi, au terme de son 12eme communiqué depuis son installation en dehors des prescrits constitutionnels, le CEP a rendu public son nouveau calendrier et fixe la présidentielle, les législatives et le référendum au 26 septembre 2021. Le deuxième tour des élections législatives et présidentielle aura lieu le 21 novembre 2021. Quant aux résultats définitifs, ils seront publiés le 7 décembre 2021.

Les élections municipales et locales, selon le nouveau calendrier du CEP, auront lieu le 16 janvier 2022. Et, c’est le 5 février 2022, la date de la publication des résultats définitifs des élections municipales et locales.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Toutefois, le hic, c’est qu’on ne sait pas encore avec quelle constitution seront organisées ces élections. Deux hypothèses sont à considérer avec la présence de la question de référendum au sein du calendrier du CEP de Jovenel Moïse :

  1. La présidentielle et les législatives seront organisées le même jour que le référendum. Les dispositions de la nouvelle constitution n’entreront pas encore en vigueur et attendront une nouvelle administration pour être imposables.
  2. Les élections présidentielle et législatives seront organisées le même jour que le référendum, les dispositions de la nouvelle constitution orienteront le processus jusqu’à sa fin, avec l’effectivité de la suppression du sénat comme c’est établi dans la loi mère proposée unilatéralement par l’exécutif.

La dernière s’avère d’une grave aberration et ne devrait en aucun cas être envisagée. Connaissant l’équipe au pouvoir, le non-envisageable doit être envisagé pour toute intention d’anticipation afin d’éviter le pire. Quant à la première, c’est bien pensable, intelligent et envisageable.

Cependant, concilier ou tenter de camper ces deux événements dans la date du 26 septembre c’est accepter qu’aucun d’eux ne sera organisé. Il est, en ce moment, une montée de grognements contre le référendum et toute tentative d’organisation d’élections portant l’empreinte du truvien. C’est bien une tragédie annoncée. C’est la confirmation du choix du chaos fait par le régime PHTK pendant ces dix dernières années.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker