Le Togo ne reconnaît pas les droits des LGBT sur son territoire

(TripFoumi Enfo) Le Togo n’entend pas reconnaître les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) sur son territoire. Selon ce que rapporte AfrikMag, la position a été réaffirmée le mardi 29 juin 2021 par les représentants du gouvernement lors de la traditionnelle présentation de rapport périodique devant le Comité des droits de l’Homme des Nations Unies.

« Pour ce qui concerne les relations sexuelles entre adultes consentants du même sexe, le Togo n’envisage pas d’abroger les dispositions qui les criminalisent », a déclaré le Ministre des Droits de l’Homme, Christian Trimua, qui ajoute que « cette orientation sexuelle n’est pas en adéquation avec les valeurs sociales togolaises ».

La législation togolaise punit les actes homosexuels de trois ans d’emprisonnement et d’une amende de 100 000 à 500 000 Francs CFA. Seul le mariage entre un homme et une femme est légal dans le pays. Même à ce niveau, l’article 42 du nouveau Code des personnes et de la famille établit la monogamie comme la règle et la polygamie comme l’exception.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker