Massacre à Delmas 32 : Léon Charles sort de l’ordinaire et réalise une enquête en moins de 24 heures

(TripFoumi Enfo) – Au moins une dizaine de personnes ont été tuées par balles à Delmas 32. Selon les informations disponibles, le décompte total s’élève à 23 personnes si l’on inclut les victimes de Delmas 40b, Christ-Roi et la Route de Frères tuées dans la même soirée. Le drame s’est passé le 30 janvier vers les minuit par des individus armés non identifiés qui étaient à bord de plusieurs motocyclettes.

Selon le bilan communiqué par la Police Nationale d’Haïti, les décès recensés dans la matinée après l’incident se chiffre au nombre de 15 rien qu’à Delmas 32. Néanmoins, si l’on se fie aux informations parvenues à la rédaction de TripFoumi, il y aurait beaucoup plus de victimes. Car, ces 15 personnes sont uniquement celles qui n’ont pas eu le temps d’aller à l’hôpital. Maxnold Guillaume, frère aîné de Rutshelle Guillaume ainsi que plusieurs autres victimes décédées à l’hôpital, ne figurent pas sur la liste de 15 personnes susmentionnées.

Comme à l’accoutumée, des agents de la PNH ont débarqué sur les lieux du crime à la levée du soleil. Aucun civil ne pouvait y accéder jusqu’à nouvel ordre. La présence de ces agents était ainsi remarquée pour trouver les indices qu’avaient laissés les malfrats au moment de leur forfaiture. Car, l’institution policière doit mener des enquêtes pour découvrir tous les auteurs et co-auteurs dudit massacre. La loi oblige.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Le lendemain, moins de 24 heures après le massacre, Léon Charles, directeur général a.i de la PNH avait déjà en main les résultats de son enquête. C’est Claude Joseph, le premier ministre intérimaire qui en a présenté les résultats. Selon ses propos, les policiers appartenant au groupe “Fantom 509” sont à l’origine du massacre. Toujours dit-il, ces derniers ont vengé le sang de Guerby Geffrard, porte parole du SPNH, tué à la rue Dessalines (Delmas 32) dans l’après-midi de 29 juin, quelques heures avant le massacre.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker