Assassinat de Jovenel Moïse : la République dominicaine parle de trafic de la drogue et ouvre une enquête

(TripFoumi Enfo) Après l’assassinat de Jovenel Moïse dans sa résidence privée à Pèlerin 5 dans la nuit de 6 au 7 juillet 2021, les hypothèses relatives aux origines de ce crime n’en manquent pas. Face à tout cela, la République Dominicaine se positionne. Selon le journal Diario libre, ce serait un acte causé par des personnes très puissantes en Haïti, qui se consacrent au trafic de la drogue et aux enlèvements.

Selon ce quotidien dominicain, les autorités dominicaines enquêtent, pour confirmer ou infirmer, une théorie qui soutient que les assassins du président haïtien Jovenel Moïse – un commando qui serait composé de quatre Colombiens et trois Vénézuéliens, ont utilisé la République dominicaine pour fuir Haïti. Des sources ont déclaré au journal dominicain Diario Libre qu’il existe plusieurs théories liées à l’assassinat et que l’un des scénarios présente les sept Sud-Américains comme des entrepreneurs de « personnes très puissantes en Haïti, qui se consacrent au trafic de la drogue et aux enlèvements ».

Par ailleurs, toujours selon Dairio Libre, les assaillants pourraient être en complicité avec un important chef de police en Haiti qui travaille dans la sécurité présidentielle, qui aurait participé au complot et assoupli les mesures de sécurité au domicile du Président décédé. Du coup, les autorités dominicaines ont été alertées que ces personnes pourraient être entrées sur le territoire national, il y a donc un état d’alerte maximum.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker