Assassinat de Jovenel Moïse : Les révélations choc de Nicolas Maduro

(TripFoumi Enfo) – Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, s’est prononcé sur l’assassinat de Jovenel Moïse, dénonçant d’entrée de jeu, une machination médiatique internationale consistant à impliquer le Venezuela dans le crime.

Il déclare que l’opération ne peut pas être menée, ne pourrait pas être menée, sans que le gouvernement colombien ne sache. Il pèse sur le fait que certaines agences américaines soient au courant, citant une entreprise qui serait à l’origine de l’assassinat.

« Certains des mercenaires, poursuivis par la justice pour crimes et meurtres, ont été interdits de quitter la Colombie. Ils ont eu l’autorisation de quitter le pays du gouvernement colombien », a confié Nicolas Maduro lors d’un point de presse réalisé sur ce qui s’est passé en Haïti..


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Il continue pour dire que « L’opération a été conçue en Floride, où opère la société qui a embauché le groupe de mercenaires qui a tué Moïse. ».

Il pense, par la diffusion de ces informations, apporter son aide afin que l’enquête suive sa route pour que les vrais coupables soient punis.

Jovenel Moïse, assassiné en sa résidence privée à Pèlerin 5, est le 58e président d’Haïti. Il a voté contre le Venezuela à l’OEA. Les premières informations ont fait croire que sa mort trouverait son origine d’un commando regroupant Vénézuéliens et colombiens.

Jusqu’à présent, aucun Vénézuélien n’a été arrêté, ni recherché. Les mercenaires capturés par la PNH sont pour la plupart des colombiens.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker