Sur son lit d’hôpital, Martine Moïse dit ne pas croire au départ tragique de son mari

(TripFoumi Enfo) – Deux messages ont été publié sur le compte Twitter de Martine Moïse, la femme du défunt Jovenel Moïse, ce mercredi 14 juillet 2021. Dans un premier temps, elle dit n’arrive toujours pas à croire que son époux est réellement mort. Ensuite, elle remercie ceux qui l’ont soutenu dans cette épreuve douloureuse, qu’elle compare avec des anges.

Si la note vocale a laissé des doutes, ces deux messages se rapprochent de la vérité et sont accompagnés de photos. Sur son lit d’hôpital, le visage très pâle, Martine Moïse semble aller mieux. Elle exprime sa gratitude envers tous ceux qui l’ont aidé dans la prière et dit ne pas croire que son mari est parti à jamais sans l’avoir dit un dernier mot.

«Mèsi ak tout moun ki ap ede mwen priye pou mwen rejwenn lavi. Paske tout tan ou lopital lavi w nan men Bondye ak doktè. Mwen menm Martine Moïse l, mwen poko kwè mari mwen ale konsa devan je m san ke li pa di mwen yon dènye mo, doulè sa a pap janm pase.», a-t-on lu dans un premier message publié sur le compte Twitter de l’ex première dame. Dans une seconde publication, en anglais, elle s’adresse à ceux qui prennent soin d’elle qu’elle appelle des «anges gardiens».

«Merci pour l’équipe d’anges gardiens qui m’ont aidé à traverser cette terrible épreuve. Avec votre douceur, votre gentillesse et vos soins, j’ai pu tenir. Merci! Merci! Merci!».

Ces deux publications sur le compte Twitter de Martine Moïse surviennent simultanément avec un article d’un journal colombien, rapportant que Claude Joseph est complice dans l’assassinat de Jovenel Moïse. Le peuple haïtien à de quoi occuper leur esprit durant ce mois de juillet, alors que les problèmes de base se persistent dans le pays.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker