Les 4 principaux responsables de sécurité de Jovenel Moïse interdits de quitter Haïti

(TripFoumi Enfo) – Me Bed-Ford Claude, chef a.i du Parquet de Port-au-Prince, a envoyé des correspondances ce jeudi 15 juillet 2021 au directeur de l’Immigration et de l’Émigration. Il lui demande de passer des instructions pour empêcher les quatre principaux responsables de sécurité de l’ancien Président Jovenel Moïse de quitter le pays, tout en les qualifiant de présumés assassins.

Les quatre responsables dont cette mesure concerne sont Dimitri Hérard, Léandre P. Osman, Paul Eddy Amazan et Jean Laguel Civil. Ils sont respectivement responsable de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN), de l’Unité de Sécurité du Président (USP), du CAT TEAM et Coordonnateur Général de la sécurité présidentielle. Ils sont interdits de quitter le territoire national par voie terrestre, aérienne et maritime.

Aussi, pour le chef a.i du Parquet de Port-au-Prince, ces quatre noms précités sont considérés comme des assassins présumés de Jovenel Moïse, tué très tôt le 7 juillet 2021 dans sa résidence privée à Pèlerin 5.

Notons qu’au cours de cette semaine, Me Bed-Fort Claude avait invité ces quatre responsables à se présenter au Parquet pour répondre de ses questions sur l’assassinat de M. Moïse. Ils ont tous boudé l’invitation sous base qu’ils sont sous l’emprise d’une mesure conservatoire au sein de la PNH.

Certains d’entre eux, dont Dimitri Hérard, sont placés en isolement à l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti (IGPNH). Et maintenant, ils sont interdits de quitter le pays.

Dossier à suivre.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker