Pénurie de carburant : À chacun son gallon jaune !

(TripFoumi Enfo) – Bien avant l’assassinat de Jovenel Moïse, pour dire tout au long de son mandat, le problème de carburant persiste sans qu’aucune mesure structurelle ne semble être prise.

Jovenel Moïse est assassiné, aujourd’hui la population se trouve encore à confronter ce problème, ne savant quelle réponse le nouveau gouvernement pourra donner à ce problème à caractère transversal.

Dans chaque pompe à essence, se trouvent massés une multitude de gens qui sont venus se battre pour remplir leur récipient, renflouer leur véhicule… Après bagarres, injures, par ci, par là, certains peuvent sortir sans pouvoir obtenir ce pour quoi ils ont laissé leur domicile.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

À Delmas 33, les chauffeurs de camionnettes envisagent déjà d’augmenter le prix du circuit. 15 gourdes, dans un temps, ils ne requièrent que 20 gourdes actuellement d’une personne pour qu’elle décroche une place au rang des passagers.

La situation s’annonce de plus en plus difficile. Le gouvernement installé aujourd’hui n’inspire pourtant pas confiance. Alors que la population cherche des leaders en qui placer sa confiance en vue d’une possible amélioration.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker