La sœur de Jovenel Moïse, Marielle, lui avait conseillé de s’exiler

(TripFoumi Enfo) Les funérailles du 58ème président d’Haïti, Jovenel Moïse, tenues ce vendredi 23 juillet n’ont pas été qu’une occasion de lui rendre un dernier hommage, mais aussi celle de découvrir quelques informations confidentielles à travers certaines prises de parole en la circonstance.

Jovenel Moïse aurait su que la mort le guettait, comme possibilité, étant sur la première chaise du palais national. La famille Moïse était au courant des dangers qui planaient sur la tête du chef de l’État. « J’avais conseillé à mon petit frère d’opter pour la voie de l’exil », a déclaré Marielle Moïse, la sœur du défunt.

Marielle a déballé toute la dernière conversation entre elle et son petit frère. « Il avait refusé mon conseil en disant préférer de vivre debout au lieu de mourir à genoux », continue-t-elle dans sa prise de parole pendant la cérémonie funéraire.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Par ailleurs, Martine Moïse, la désormais ancienne première dame, a révélé, dans le cadre de son discours, que son mari a été trahi et abandonné. Par qui ? En tout cas, elle n’a indexé personne jusqu’ici. Mais, suivez son regard s’il le faut.

Ce n’est pas le fils du défunt, Joverlain Moïse, qui dira le contraire de sa maman. Selon lui, son père était un homme honnête. »Mais, il évoluait au milieu des méchants et des traîtres », martèle celui qui a campé son géniteur comme quelqu’un rempli d’amour.

Des théories autour de l’assassinat du 58ème président dans la matinée du mercredi 7 juillet sont déjà évoquées dans les médias. Pour Gabriel Fortuné, ancien maire des Cayes, Jovenel Moïse a été livré par son parrain. Quelle est l’identité de ce dernier ? C’est la question que se pose presque tout le monde en attendant les résultats de l’enquête.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker