« Les décharges accordées, un outil à ne pas négliger dans la compréhension de l’assassinat de Jovenel Moïse », Gabriel Fortuné

(TripFoumi Enfo) – Si certains amis, conseillers et autres proches de Jovenel Moïse se taisent sur son assassinat, Gabriel Fortuné, de son côté, ne veut pas lâcher prise. Il accuse, dénonce, attaque et contre-attaque. Ce vendredi, il déclare que les décharges récemment accordées par Jovenel Moïse aux anciens fonctionnaires de la République est l’une des causes principales de son assassinat.

Après avoir cité deux noms dans une interview accordée la semaine dernière à un média canadien dans le cadre du crime crapuleux perpétré contre le président de la République Jovenel Moïse, ce vendredi 16 juillet 2021, il évoque les raisons qui ont causé la mort du Chef de l’Etat dont la plus forte est la question des décharges accordées aux anciens serviteurs de l’Etat.

Selon l’ancien sénateur qui intervenait sur la Radio Magik9 ce vendredi 16 juillet dans la matinée, « il était certain que Jovenel Moïse n’allait pas pouvoir boucler son mandat de cinq ans. Mais, jusqu’à aujourd’hui, je n’arrive pas à croire qu’il est assassiné, mort de cette façon ». Mais, ajoute le maire de la ville des Cayes, la pleine décharge accordée aux anciens ministres et Premiers ministres est l’élément déclencheur.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

En plus de la question de décharge, M. Gabriel Fortuné souligne également qu’une lutte mafieuse pour le pouvoir en 2022 serait à la base de cet assassinat. Pourquoi est-il aussi sûr dans ses déclarations? On ne sait pas. Sauf que Gabriel Fortuné était au cœur de l’équipe, il dispose probablement d’une série d’informations.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker