Refusant de s’occuper de son enfant, Guerrier Henri condamné à payer 75 000 gourdes mensuellement

(TripFoumi Enfo) – Dans une ordonnance rendue par le juge Bernard Saint-Vil, le journaliste Guerrier Henri est contraint de prendre soin de son enfant Michaël.

L’animateur de l’émission d’analyse politique, Guerrier Henri, doit verser mensuellement une pension alimentaire de 75,000 gourdes, nécessaire à l’entretien et l’éducation de son enfant prénommé Michaël.

Cette décision prise par le doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince suit une action en justice intentée par Gaëlle Pinchinat contre la personne Guerrier Henri qui avait refusé de prendre soin de son enfant.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Alors que Michaël sera gardé par sa mère, l’animateur doit verser 75,000 gourdes par mois et pour chaque deux mois de pension alimentaire impayée, il passera un mois dans la prison civile de Port-au-Prince.

À noter, l’animateur vedette de l’émission BOUKANTE LAPAWÒL devait verser une somme de 500 000 gourdes mensuellement pour pension alimentaire incluant les frais de scolarité, transports, médicaux, hébergement et vêtements, selon la demande des avocats.

Dans l’ordonnance rendue par le juge, il est permis à M. Henri de rendre visite à son fils chaque dimanche, sans pouvoir se déplacer avec lui. Le lanceur d’alerte, John Colem Morvan qui a pris l’engagement de dénoncer le journaliste Henri dans le cadre de cette affaire, qualifie de victoire cette décision de justice. Il en a profité pour attirer l’attention de tous les géniteurs refusant de prendre soin de leurs enfants, qu’il dispose d’un cabinet d’avocats pour défendre ces enfants monoparentaux.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker