Me Windelle Coq condamne l’assassinat de Jovenel Moïse et souhaite que justice lui sera rendue

(TripFoumi Enfo) – Windelle Thélot Coq, ancienne juge à la Cour de Cassation, est sortie de son silence. Dans une publication qu’elle a faite sur sa page Facebook, elle dit condamner l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse et exige que la lumière sera faite sur le dossier.

« Étant la seule femme juge à la plus haute instance judiciaire du pays qui est la cour de Cassation et aussi professeure à plusieurs facultés dans le pays, j’ai décidé d’utiliser cette plateforme pour m’adresser à vous. Mais avant tout, je veux condamner avec toutes mes forces l’assassinat du président de la République, en la personne de Jovenel Moïse. Et je souhaite que la justice haïtienne fera tout ce qui est dans son pouvoir pour arrêter toutes les personnes qui ont participé à l’acte », a écrit Mme Coq en créole.

Par ailleurs, pour avoir à son encontre un avis de recherche pour son implication présumée dans l’assassinat de Jovenel Moïse, Mme Coq dit dénoncer ces « persécutions politiques » dont elle est victime. En conséquence, elle demande à toutes les personnes qui croient dans son « intégrité morale » d’ouvrir les yeux pour ne pas se laisser berner par cette « diversion » dont l’objectif principal est d’entraver les « vraies enquêtes ». « Mimi an fin bwè lèt la, epi se li ankò k ap bay konferans de près pou yo pouswiv vòlè a », fustige t-elle.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker