Assassinat de Jovenel Moïse : Cinq nouveaux mandats émis par le CG Bed-Ford Claude

(TripFoumi Enfo) – Le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude, a émis cinq nouveaux mandats d’amener dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse.

Dans son viseur, se trouvent Paul Denis, Gerard Forge Janvier, Liné Balthazar, Samir Handall et Gérald Bataille. Ces grandes personnalités sont, selon le Commissaire du Gouvernement, des présumés impliqués dans le crime du 7 juillet dernier en la résidence présidentielle à Pèlerin 5.

Les chefs d’accusation retenus contre eux sont : Assassinat et Tentative d’assassinat, au préjudice du Président de la république Jovenel Moïse.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Dans cette liste, nous avons deux pasteurs qui ne cessaient de dénoncer la mauvaise gestion de l’administration de Jovenel Moïse. Ils arrivaient même à organiser des manifestations, demandant au président de montrer ses talons. Toutefois, le leader de l’église Roc Solide de Tabarre est Gérard Forges et non Gérard Forge Janvier. Peut-on parler de diversion ou faute de précipitation ou s’agit-il de quelqu’un d’autre ?

Paul Denis et Liné Balthazar, sont deux leaders politiques. Le premier se positionnait contre Jovenel Moïse, alors que le deuxième dirige le parti qui a conduit le Truvien à la présidence. Samir Handall, quant à lui, est de la classe des affaires.

Les agissements du Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince sèment des doutes du côté de la population. Certains croient qu’il ne fait que persécuter des gens dans sa manière de procéder.

Par rapport au mandat d’amener émis récemment contre la juge Windelle Thelot Coq, l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-de-paix, Me Fresnel Jean, affirme que ce n’est autre que de la persécution politique.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker