Entre l’illicéité du gouvernement d’Ariel Henry et l’incohérence de l’opposition !

(TripFoumi Enfo) – Les envolées lyriques autour de la personne de feu Jovenel Moïse auxquelles la nation a assisté lors de la prise de fonction du Premier ministre, Ariel Henry, démontre de manière éloquente que ce gouvernement s’inscrit dans la continuité. L’ancien président de la République, brutalement assassiné au milieu de bandits et  d’ « amis » traites, est élevé à titre posthume au rang de « symbole de la résistance ». On a senti un jovenelisme souffler sur Haïti. Une nouvelle doctrine dont le docteur Guichard Doré se présente comme l’idéologue patenté. Tous ces événements et tractations politiques se déroulent dans un contexte où le gouvernement américain décide de déléguer un nouveau représentant en Haïti pour aider à la stabilité du pays et à la réalisation des élections. Comment les Américains entendent-ils assurer la stabilité quand leur intervention dans cette crise haïtienne est elle-même source de conflits et de discorde ?

Entre l’illicéité du gouvernement d’Ariel Henry et l’incohérence de l’opposition !

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker