La Colombie dénonce les mauvais traitements carcéraux dont subissent ses anciens militaires

(TripFoumi Enfo) – La Colombie, à travers une note publiée par la commission du bureau de Mediateur, dénonce les mauvais traitements dont sont victimes les mercenaires colombiens à la prison où ils sont incarcérés en Haïti, après avoir été appréhendés par la Police Nationale d’Haïti dans le cadre de l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse.

Publié ce 3 août, ledit rapport dénonce le fait que les Colombiens ne sont pas autorisés à parler avec leurs avocats, et n’ont jusqu’à date été entendus par les autorités judiciaires compétentes. Certes, ils ont été interrogés à maintes reprises par le FBI et la police locale, mais ils n’ont pas toujours pas eu le support technique de leurs avocats, précise la note.

Plus de trois (3) semaines après leurs arrestations, la commission dénonce le fait que ces (18) anciens militaires colombiens n’on même pas accès à la lumière du soleil et dorment à même le sol. Elle demande aussi une assistance médicale permanente car, a ajouté la commission dans sa note, « certains détenus présentent de la fatigue, une perte de poids, des poignets rougis et des égratignures dues au frottement avec le métal des menottes, qui les maintiennent toute la journée ».


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« Cette prison est un endroit où la lumière du soleil n’entre pas. Depuis qu’ils ont été capturés, ils sont menottés 24 heures sur 24, certains individuellement et d’autres par paires », a déclaré Carlos Camargo, médiateur de la Colombie, soulignant que « les détenus dorment à même le sol, reçoivent deux repas par jour et 20 litres d’eau pour les 18 Colombiens et deux Haïtiens ».

La note exige également une assistance juridique et la défense technique des 18 Colombiens détenus en Haïti le plus vite que possible. Ce, argue la commission, pour garantir le respect de leurs droits fondamentaux et principalement une procédure régulière et le droit à la défense qui jusqu’à présent leur sont inconnus.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker