Le président colombien Iván Duque exige le respect des droits de ses compatriotes arrêtés en Haïti

(TripFoumi Enfo) – Le président colombien, Iván Duque, exige que les droits de ses compatriotes, arrêtés dans le cadre de l’assassinat de Jovenel Moïse, soient respectés.

Les ex-militaires capturés dorment par terre et n’ont pas accès à la lumière du soleil. Ils n’ont pas également accès à un avocat et sont menottés 24h/24. D’après le rapport d’un organisme colombien.

Par rapport à ces informations, Iván Duque réagit, demande le respect des droits des détenus, ainsi que leurs garanties procédurales.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

In fine, le président colombien dit vouloir collaborer pleinement pour élucider la participation de ses compatriotes dans l’assassinat de l’ancien président haïtien Jovenel Moïse.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker