Le RDNP déjà inscrit aux prochaines élections mais continue à contester le CEP

(TripFoumi Enfo) – Eric Jean Baptiste, secrétaire général du Rassemblement Démocrate National et Progressiste (RDNP), affirme que le parti politique qu’il dirige est déjà inscrit au prochaines élections. C’est sur son compte Twitter que le PDG de Père Éternel Loto en a fait l’annonce ce mardi 3 août.

Dans l’intervalle, M. Jean Baptiste s’en prend aux politiciens qui ne se font pas inscrire aux prochaines élections mais qui toutefois envoient inscrire d’autres partis « en miniature » qui éventuellement deviendront de « grandes plateformes ». « Nou pap pran gòl a men nan men koken ki pa al enskri men ki voye yon pil ti pati al enskri epi apre pou w tande yo se platfòm », a écrit l’ancien candidat malheureux aux élections de 2016.

Parallèlement, le militant politique dit aussi contester le Conseil Électoral Provisoire. Selon plusieurs membres de l’opposition plurielle et juristes, ce nouveau CEP n’a aucune provision légale et constitutionnelle pour organiser les élections. Ses membres n’ont pas été également nommés selon les prescrits de la charte fondamentale du pays actuellement en vigueur, disent-ils.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Mais plus d’un se demande déjà si le numéro un du RDNP ne nage pas dans l’incohérence totale du fait qu’il a inscrit son parti pour les prochaines élections dans un CEP qu’il dit lui-même contester ? « Ki kontradiksyon sa ! W ap konteste yon KEP epi pati wap dirije a enskri. Sa ta vle di ou kosyone tout zak ak desizyon KEP ilegal sa pran wi… », a commenté un citoyen au bat du tweet du patron de la Fondation Eric Jean Baptiste.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker