Assassinat de Jovenel Moïse : Me André Michel soutient Paul Denis, objet d’un mandat d’amener

(TripFoumi Enfo) – L’ex-ministre de la Justice, Paul Denis, est l’objet d’un mandat d’amener émis par le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse. En réaction, Me André Michel apporte, dans un message posté sur sa page Facebook ce mercredi 4 aout 2021, son soutien au leader du parti politique « INIFÒS ».

Pour le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, Me André Michel, ce mandat d’amener « illégal » et « injustifié » est un acte manifestement illégal et arbitraire. « Illégal, car, passé le délai de la flagrance, le commissaire du gouvernement n’a pas ce Droit », argumente l’homme de loi.

Me André Michel ne croit pas qu’un homme comme Paul Denis qu’il fréquente depuis plus de 20 ans aurait accepté de s’engager dans une entreprise politique aussi « dangereuse » sous la direction d’un certain pasteur Emmanuel Sanon, « un quidam politique ». » Ce n’est pas possible. Ce n’est pas imaginable. Je ne le crois pas. Paul Denis est un homme politique très lucide », poursuit l’ancien candidat malheureux au sénat de la République.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

De l’avis de Me Michel, ce mandat d’amener émis à l’encontre de l’ex-ministre de la justice, risque de compromettre la possibilité d’arriver à un accord politique afin d’éviter le chaos.

Pour l’opposant farouche au regime du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK), le chef du parquet de Port-au-Prince est un fonctionnaire de l’État qui viole la loi et les principes. Et par conséquent, selon Me Michel, il mérite d’être sanctionné par ses supérieurs hiérarchiques.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker