Laurent Lamothe veut renaître des cendres de Jovenel Moïse !

(TripFoumi Enfo) – Tout porte à croire que Laurent Lamothe cherche à utiliser l’assassinat de Jovenel Moïse pour se faire une nouvelle image sur la scène politique haïtienne. Cet homme qui ne bénéficie pas de la bénédiction de l’opinion publique veut renaître des cendres de l’ancien président.

Depuis l’événement du 7 juillet dernier, Laurent Lamothe ne laisse pas une journée passer sans montrer son « indignation », sa « protestation » sur les plateformes sociales, plus précisément sur Twitter.

Faisant partie des politiciens qui travaillent dans l’ombre, se disposant de forts moyens économiques, des médias en ligne qui obéissent à ses ordres, Lamothe s’est vu dépouillé de toute sympathie populaire en raison des charges retenues contre lui, dont les 25 stades fantômes qu’il dit construire en Haïti lors de son passage à la Primature.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Certes absent aux funérailles de Jovenel Moïse, mais présent sur les plateformes sociales. D’ailleurs, il fait partie de ceux qui ont pour la première fois demandé qu’une instance internationale se penche sur le dossier du Truvien en vue de découvrir les auteurs intellectuels.

Le 22 juillet dernier, il a posté ceci : »À deux semaines de l’assassinat du Président. La question reste entier? Qui est le sponsor financier? Une analyse de traçabilité des fonds est indispensable pour identifier les coupables ». Cette proposition, bien reçue par certains, a été mal vue par d’autres, demandant que le fonds PetroCaribe soit retracé en premier.

Le jour des funérailles, d’un côté Martine Moïse tire à boulets rouges sur les « oligarques corrompus », comme a fait son mari tout au long de son temps au pouvoir, Laurent Lamothe, d’un autre côté, plaide pour que le gouvernement haïtien demande aux Nations-Unies et à Antonio Guterres la formation d’un tribunal spécial international pour aborder le dossier de M. Moïse.

« Je réalise que ma position demandant justice […] via la mise en place d’une commission d’enquête internationale par l’ONU provoque la panique et rende plus d’un nerveux. En quoi ça dérange? »

Il n’y a pas plus de trois jours, l’ancien premier ministre a exprimé sa réjouissance par rapport à la décision du gouvernement haïtien de solliciter l’apport de l’ONU et de la CARICOM dans la création d’une commission d’enquête internationale.

Les actions, publications, réactions de M. Lamothe ne font pas long feu. Les commentaires des citoyens prouvent qu’il doit encore faire plus pour redorer son image, étant un épinglé dans plusieurs rapports sur la gestion du fonds PetroCaribe.

Les informations font croire qu’il est l’un des parrains de Jovenel Moïse qui a pu bénéficier des dernières actions du Truvien : le décret consistant à donner décharge aux anciens ministres et premiers ministres haïtiens, le projet de Jovenel visant à changer la constitution.

Les observateurs avancent avec l’hypothèse qu’un autre parrain de M. Lamothe, jaloux de ces avantages qui peuvent ouvrir la voie à une candidature de l’ancien premier ministre à la présidentielle, pourrait être un des auteurs intellectuels du crime. Cette hypothèse ne tient pas la route jusqu’à présent, considérant qu’aucune preuve ne lie encore ce parrain au crime odieux.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker