Un exécutif bicéphale dirigé par Joseph Lambert promu par les Forces Nationales pour la Démocratie

(TripFoumi Enfo) – Les Forces Nationales pour la Démocratie (FND) continuent de soutenir Joseph Lambert comme président provisoire d’Haïti. Les responsables de cette structure de l’opposition croient que sans un président, l’actuel gouvernement ne pourra pas mettre le pays sur les rails démocratiques. C’est ce qu’a appris ce mardi 10 août 2021 notre rédaction.

À croire les leaders politiques, avec seulement Ariel Henry à bord, l’exécutif ne pourra pas convoquer le peuple en ses comices pour les prochaines élections. Aussi, l’actuel gouvernement n’a pas les provisions légales pour nommer des directeurs généraux au sein de l’administration publique. C’est en ce sens qu’ils maintiennent leur support au président du Sénat dont ils croient qu’il est urgent de l’installer pour combler ce vide dans l’exécutif.

Parallèlement, les responsables des FND jugent que le moment n’est pas favorable à l’organisation des élections dans le pays. Ce, par rapport à la conjoncture délétère de l’insécurité, le Conseil Électoral Provisoire (CEP) qui devrait être remplacé et le climat social qui doit être abordé.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Si des secteurs de la vie nationale estiment qu’Ariel Henry ne pourra pas continuer tout seul, le Premier Ministre, quant à lui, se dirige droit vers les élections prévues pour le 26 septembre prochain, en multipliant les rencontres sur ce sujet. D’ailleurs, près de 120 partis et regroupements politiques se sont déjà inscrits au processus et se préparent au combat. Ce qui risque d’envenimer la crise à laquelle Haïti fait face.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker