Assassinat de Jovenel Moïse: Les familles des mercenaires emprisonnés exigent de meilleurs traitements pour ces derniers

(Trip Foumi Enfo) – Plus d’une quinzaine de ressortissants colombiens ont été arrêtés et incarcérés en Haïti pour leur présumé implication dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse. Pour exiger de meilleures conditions de détention pour eux, plus d’une vingtaine de membres de leurs familles ont manifesté dans les rues de Bogota, capital de la Colombie, le lundi 9 août 2021.

Les protestataires ont demandé aux autorités judiciaires haïtiennes de traiter d’une manière juste leurs compatriotes. Ce mouvement de protestation s’est déroulé quelques minutes avant la tenue d’une rencontre avec le responsable du ministère des affaires étrangères de ce pays de l’Amérique du sud, selon le journal « VOA de l’Amérique.

Dans le cadre de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse, 18 mercenaires, anciens soldats retraités de l’armée colombienne ont été arrêtés, 4 tués et 3 autres sont en cavale. Devant cette situation, les protestataires expriment leurs inquiétudes et exigent le rapatriement des cadavres de leurs compatriotes.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Jovenel Moïse, 58 ème président haïtien, a été tué dans la matinée du 7 juillet dernier. Plusieurs étrangers, dont des Colombiens, ont été interpellés par les agents de la Police Nationale D’Haïti (PNH).

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker