Afghanistan : Les talibans bannis de Facebook, Instagram et WhatsApp

(TripFoumi Enfo) – Après avoir pris en otage la capitale afghane, Kaboul, le dimanche 15 août, les publications des talibans et leurs partisans sont bannies des plateformes sociales de Facebook, d’Instagram et de WhatsApp, a appris la rédaction de TripFoumi Enfo ce mardi 17 août.

La décision a été prise par ces géants de la toile contre les talibans en vertu de la politique « Organisation dangereuse » de leur entreprise. Facebook affirme qu’il identifie et supprime activement les contenus talibans sur sa plateforme. « Les organisations terroristes ont l’habitude de passer par les réseaux sociaux pour partager leurs messages ».

« Cela signifie que nous supprimons les comptes tenus par ou au nom des talibans et que nous interdisons toute louange, tout soutien et toute représentation de ces derniers. Nous avons également une équipe dédiée d’experts de l’Afghanistan, dont la langue maternelle est le dari et le pachto (les langues les plus parlées dans le pays) et qui ont une connaissance du contexte local, ce qui nous aide à identifier et à alerter sur les problèmes émergents sur la plateforme », a relayé BBC News dans un article rapportant les propos de Facebook.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« Nous nous appuyons sur cette politique pour retirer de manière proactive tout ce que nous pouvons qui pourrait être dangereux ou qui est lié aux talibans en général », a déclaré Adam Mosseri, responsable d’Instagram, à Bloomberg. « Maintenant, cette situation évolue rapidement, et avec elle, je suis sûr que le risque va s’accroître aussi. Nous allons devoir modifier nos méthodes pour répondre à ces dangers versatiles au fur et à mesure. »

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker