« Le Président Jovenel Moïse était prêt à céder 95% du pouvoir politique à l’opposition », Évalière Beauplan

(TripFoumi Enfo) Reconnu comme membre de l’opposition radicale à Jovenel Moïse, assassiné le 7 juillet dernier, et au Parti Haïtien TèT Kale (PHTK), l’ex sénateur de la République, Évalière Beauplan, a fait des révélations fracassantes en ce qui a trait au processus de dialogue qu’avait lancé le 58e président.

L’ancien parlementaire, au cours d’une interview accordée à l’émission « Le Point » de la Radio Télé Métropole, a fait savoir que Jovenel Moïse était prêt à accorder 95% du pouvoir politique à ses opposants. « Mais ces derniers avaient des difficultés à s’entendre », a révélé le membre du Secteur Démocratique et Populaire (SDP).

« Après que le Président m’avait annoncé cela, j’ai invité tous les camarades de l’opposition chez moi afin de les en mettre au parfum. J’ai téléphoné à Jovenel Moïse en leur présence tout en mettant l’appel sur haut parleur afin qu’ils puissent entendre de leurs propres oreilles les propos du Truvien », a détaillé l’originaire du Nord’ouest.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Selon M. Beauplan, ceux et celles qui ont été présents ont filé chacun au moins une question écrite sur un bout de papier pour qu’ils puissent avoir une garantie de la proposition du patron de l’Agritans et ce dernier était clair là-dessus.

« Moi, j’ai eu pitié du Président. Ainsi, je me suis tourné vers mes compagnons de bataille en leur disant qu’il y a deux possibilités : soit nous acceptons la proposition du président, soit ce dernier devient plus violent que jamais », continue-t-il.

L’originaire de la commune de Jean-Rabel, en tenant de pareilles déclarations, a fait un coup de pied dans la fourmilière de l’opposition politique au régime en place. Peut-on considérer Evalière Beauplan comme un dissident à partir d’aujourd’hui ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker