“Mieux vaut avoir un seul dirigeant inconstitutionnel que deux”, déclare Daniel Foote

(TripFoumi Enfo) – Daniel Foote l’envoyé spécial du gouvernement américain chargé de rencontrer les acteurs haïtiens autour du vide constitutionnel engendré par l’assassinat odieux de l’ancien Président de la République Jovenel Moïse a rencontré des acteurs de la classe politique. Selon ce que ces derniers ont confié au quotidien Le Nouvelliste, Daniel Foote ne partage pas l’idée d’un exécutif bicéphale. « Mieux vaut avoir un seul dirigeant inconstitutionnel que d’en avoir deux », a déclaré le diplomate.

Le Secrétaire Général de la Fusion, également membre de la Direction Politique de l’opposition, M. Rosemond Pradel, prenait part à plusieurs de ces rencontres. Il confirme que l’envoyé spécial de Washington est très acide à l’idée d’avoir un président provisoire. Il est pour l’idée d’organiser le plus rapidement possible les élections dans le pays.

Face à cette posture, les dirigeants de partis politiques haïtiens n’ont eu la langue dans la poche. Ils ont répondu à M. Foote. « Nous avons fait comprendre à Daniel que la constitution de 1987 elle-même encore en vigueur exige un exécutif à deux têtes. Convoquer le peuple en ses comices est l’attribution du président et non du Premier Ministre », a expliqué Rosemond Pradel au plus ancien quotidien du pays.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Rosemond Pradel dit avoir profité de cette rencontre pour rappeler à Daniel Foote que les élections ne sont pas possibles en Haïti cette année et qu’il faut considérer les différentes crises actuelles, dont les catastrophes naturelles qui plongent le pays dans le sombre.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker