Jovenel Moïse, informé du complot, s’apprêtait à arrêter les conspirateurs

(TripFoumi Enfo) L’assassinat de Jovenel Moïse n’aura pas manqué de rebondissements. Selon l’agence Reuteurs, rapportant les propos d’un ancien sénateur et proche ami du défunt, ce dernier a été mis au courant de la préparation d’un complot pour l’assassiner et, par conséquent, se préparait à jeter en tôle les comploteurs, aujourd’hui pointés du doigt pour son exécution.

Au cours d’une entrevue à Reuteurs, journal britannique, un ancien parlementaire haïtien, qui est un ami proche du Président tué, a dévoilé certaines vérités sur ce dernier qui, dit-il, lui avait avoué que des gens étaient en train de dépenser de grosses sommes d’argent de manière à mettre fin à sa vie.

L’ex Sénateur a été informé par son ami-président que, de ce fait, les comploteurs allaient être mis sous les verrous dans pas longtemps. Celui qui avait siégé dans l’assemblée des sages n’a pas révélé son identité pendant cette interview, question pour lui de se protéger contre les criminels qui se partagent Haïti et ce, en toute impunité.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Jovenel Moïse savait que les Colombiens étaient là, selon les informations. Ils savaient aussi que certaines gens cherchaient à le faire avaler son acte de naissance. Peut-être, c’est la raison pour laquelle il avait affirmé ceci: » On ne peut ni tuer ni éxiler ce président. M se yon zo pwason ki kwoke nan gòj yo. » Le Président avait compté sur son personnel de sécurité, qui sait, pour tout gérer.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker