Séisme du 14 août : AQ-Libre réclame un meilleur traitement pour la Grand’Anse

(TripFoumi Enfo)- Des jeunes universitaires et professionnels de la Grand’Anse regroupés sous le nom de «Les Actes Qui Libèrent (AQ-Libre)», protestent contre le mode de gestion de la crise provoqué par le séisme du 14 août dernier. Ils exigent une meilleure coordination de l’aide et un meilleur traitement pour le département de la Grand’Anse en distinguant leur département du Grand Sud.

La Grand’Anse une victime du Grand Sud. Dans une note de protestation publiée ce lundi 30 août 2021, Les Actes Qui Libèrent (AQ-Libre), reprochent aux autorités d’avoir négligé la Grand’Anse dans la prise en charge post séisme. Selon cette structure, ceux qui parlent du Grand Sud, en majorité, voient uniquement les Cayes. Leur département serait victime de sa position géographique et de l’appellation Grand Sud qui prête à équivoque dans les discours.

De plus, AQ-Libre souligne qu’on est à quelques jours de la réouverture des classes et que les écoles détruites depuis en 2016 lors du passage de l’ouragan Mathieu sont jusqu’à date négligées. Elle demande à ce que les fonds décaissés soient utilisés pour reconstruire ces écoles tout en accompagnant les paysans pour cette nouvelle rentrée des classes.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Par ailleurs, AQ-Libre dénonce une manœuvre visant à concentrer l’aide dans les grandes villes alors que les paysans sont au bord du gouffre. Elle pointe du même coup, la politisation de l’aide et l’exploitation des sinistrés par un groupe d’individus identifiés comme les gardiens de l’assistanat dans le département.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker