L’OPC exige la démission du Premier ministre Ariel Henry

(TripFoumi Enfo) – L’office de la Protection du Citoyen (OPC) exige la démission du premier ministre Ariel Henry à la suite de la confirmation de ses appels téléphoniques avec Joseph Félix Badio, indexé dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse.

L’OPC, dans une note, se dit étonné et révolté par rapport à la confirmation de cette liaison entre le PM et M. Badio, contre qui un avis de recherche a été émis par la Police Nationale d’Haïti (PNH).


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Par conséquent, cette organisation appelle le Dr Ariel Henry à mettre les clefs de la primature sous les portes et de se mettre á la disposition de la justice haïtienne.

L’information selon laquelle M. Henry et Joseph Félix Badio se seraient entretenus au matin de l’éxecution de Jovenel Moïse a été confirmé par la Digicel à la suite d’une requête du commissaire du gouvernement, Bed-Ford Claude.

L’OPC, par ailleurs, demande à la communauté internationale de lâcher les mains du Premier ministre, puisqu’il devient, après cette confirmation, un suspect dans l’assassinat du 58eme Président d’Haïti.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker